La place de l'argent dans un projet solidaire

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

De nombreux jeunes ne peuvent pas vivre un projet solidaire à l'étranger car ce dernier est un investissement financier lourd. Cela nous fait nous questionner sur la place de l'argent tout au long du projet...

 

Atelier de départ : quelles sont nos richesses, les visibles et les moins visibles ?

Atelier 1 : "l'argent de A à Z"

- une participation financière est fixée pour chaque participant à un projet (comprenant souvent les transports, la nourriture, l'hébergement), elle est déjà très élevée, et elle ne comprend pas toutes les dépenses occasionnées par un déplacement à l'étranger (vont se rajouter un passeport, un éventuel visa, d'éventuelles vaccinations, d'éventuels médicaments... bref des dépenses personnelles incontournables)

- les participants vont peut-être partir à la recherche d'aides financières. A quoi vont-elles servir ? Vont-elles aider les personnes à partir ou vont-elles aider le projet sur place ? Les deux sont liés... mais peuvent faire l'objet d'une communication plus claire, le projet sur place se réduisant souvent à peau de chagrin au regard du déplacement !

- s'il y a familles d'accueil, ces familles seront-elles rémunérées et par qui ? Partager la vie d'une famille le temps d'un repas, d'un week-end, de quelques jours a toujours un coût ? Est-il heureux de partager ces dépenses, de les assumer, de ne pas y participer ? Quels sont les enjeux ? La famille va-t-elle dépenser plus que son ordinaire ? 

- si nous nous déplaçons, c'est que nous en avons les moyens, renforcerons-nous cette certitude chez nos hôtes ? 

- l'argent intervient-il dans nos relations avec le partenaire qui nous accueille ?

Atelier 2 : "la place de l'argent - consciemment et inconsciemment - dans la relation"

- offrir un cadeau ayant une valeur financière, n'est-ce donner une tournure spéciale à notre relation de partenariat ?

Atelier 3 : "être détachés, être spirituellement pauvres, en étant reliés aux autres projets, à ne vivant pas comme si on était solidaire seuls"

- s'informer des projets menés par ceux qui nous précèdent, inscrire le partenariat dans la durée, s'associer, rejoindre, tenir compte d'un avant et d'un après...